BLOG

04/12/2017

Ne pas confondre espoir et illusion, car si l’espoir fait vivre, les désillusions peuvent faire le désespoir.

Angélique Planchette.

Il sera appelé « Fils du Très-Haut » et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son ancêtre. Luc 1. 32

… où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile, et nous sommes venus lui rendre hommage… ils lui offrirent de l’or, de l’encens et de la myrrhe… Matthieu 2. 2 & 11

Les enthousiastes commencent à devenir intéressants quand ils sont confrontés à l’échec et que la désillusion les rend humains. Emil Michel Cioran

En visionnant la bande-annonce du premier Noël, on peut se faire une idée assez précise du scénario à venir. Le contexte est clair : un peuple...

28/10/2015

C’est véritablement utile puisque c’est joli. Le Petit Prince

Une beauté sans grâce est une beauté sans appas. Ninon de Lenclos

 

Je ne sais pas comment l’évolution ou la sélection naturelle peuvent expliquer cela, mais nous, humains, sommes capables, à des degrés différents bien sûr, d’apprécier la beauté. Ce n’est pas une fonction qui nous rend plus performants, ce n’est pas utile pour notre survie, pourtant, quelle que soit l’époque, quelle que soit la culture nous trouvons cette capacité et cette aspiration dans l’âme humaine.

La beauté se manifeste sous une infinité de facettes. Dans les couleurs de l’automne, dans le sourire d’un enfant, dans la perfection d’un mécanisme d’horlogerie, dans la combinaison de notes ou de...

27/05/2015

À une époque où l’enchainement des évènements de notre vie est, un tourbillon qui nous aspire sans même nous laisser la possibilité de reprendre notre souffle, le plus grand  des défis consiste à prendre le temps de faire une pause. Le luxe véritable n’est pas de rouler en limousine, ou d’avoir son jet privé, mais plutôt de pouvoir s’arrêter un instant, se poser, laisser nos pensées agitées se décanter, afin que la surface redevenue claire nous permette d’y découvrir le reflet de Celui qui désire plus que tout que nous passions un moment dans sa présence, dans son intimité.

Ces pensées ont été écrites mois après mois, au fil des saisons, pendant plusieurs années. Elles se veulent une invitation à flâner dans les jardins d...

09/05/2015

 

Un album à méditer. À contre-pied et contre-courant de la musique à ne pas penser. Pas des notes juste pour bouger (y a rien de mal à ça, mais c’est pas notre sujet), et encore moins des mélodies pour combler le vide entre les peanuts, les olives et les potins de l’apéro du soir. Des histoires qui cherchent des oreilles concentrées, des cœurs prêts à rêver, à sourire à pleurer. Des histoires qui nous font prendre de la hauteur pour réfléchir, réfléchir à nos vies, au monde que nous construisons ou subissons. Des textes qui explorent le passé pour mieux comprendre le présent, Azincourt, Azincourt (1)… pour faire entendre la voix de tous les rescapés des guerres destructrices qui ravagent notre planète. Réflexion aussi su...

04/04/2015

Un court extrait d'un de mes meilleurs amis dans la famille des livres, un ami proche que je reviens voir régulièrement. Il me laisse toujours ému, retourné par la charrue des mots, fertilisé par la magie des images, ensemencé pour de mystérieuses futures moissons. Moissons de mots, de pensées, d'émotions qui viendront se mélanger à d'autres récoltes, enrichir les greniers de la mémoire et par les itinéraires invisibles des sources secrètes réapparaitre en résurgence dans de nouveaux textes, de nouvelles évocations...

 

Après les arbres je découvrais une nouvelle famille : les livres. Mais les seconds ne prenaient-ils pas corps dans la chair des premiers, n’étaient-ils pas tout autant emplis de feuilles bruissantes, chucho...

Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
RSS Feed

ME SUIVRE

  • Facebook Classic

© 2015 par Philip Ribe

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now